Mode de vie anti-cancer

Je partage avec vous cette lettre de sante nature et innovation, qui
nous donne des conseils anti cancer, de grand bon sens:

Que faire ?

Heureusement, on sait aujourd'hui qu'il existe un mode de vie
anti-cancer.

C'est un ensemble de choses à faire dont on peut raisonnablement penser
qu'elles réduiront votre risque de cancer, mais qu'on ne peut pas
tester scientifiquement parce que ce n'est pas aussi simple que de
donner un médicament à un groupe et une pilule en sucre (placebo) à
l'autre groupe.

Ce mode vie consiste à :

Limiter la consommation des nourritures et boissons qui n'existaient pas
il y a mille ans : sodas, céréales raffinées, acides gras trans,
bonbons, biscuits salés et sucrés en tout genre, plats préparés.
Manger des légumes achetés sous forme non transformée, de saison, et
si possible locaux, en évitant les cuissons à haute température
(surtout le barbecue et les fritures) ; choux, cresson, radis et
légumes-feuilles sont à privilégier.

Optimiser votre taux de vitamine D par une exposition régulière au
soleil et la prise d'un complément alimentaire (1500 UI par jour)
d'octobre à avril.

Faire régulièrement de l'exercice physique ; une très large étude
qui vient de sortir (42 000 athlètes de haut niveau suivis) conclut que
les athlètes meurent moins de maladies cardiaques et de cancers que la
population générale. La diminution du cancer est de 40 % par rapport
à la population générale et de 27 % pour les maladies cardiaques [9].

Choisir des viandes et des poissons de haute qualité, si possible
sauvages, ou au minimum élevés dans leurs conditions de vie normale
(poules laissées libres de picorer, bétail en pâturage, poissons
sauvages).

Réduire votre consommation d'huiles riches en oméga-6 (maïs,
tournesol) au profit de l'huile d'olive, l'huile de noix, l'huile de
colza, en première pression à froid.

Reprendre l'habitude de manger des petits poissons gras fréquemment :
anchois, sardines, harengs et maquereaux sont les poissons les moins
chers car ils ne sont plus à la mode ; mais ce sont les meilleurs pour
la santé, grâce à leur haute teneur en EPA et DHA, des sortes
d'oméga-3.

Manger un carré de chocolat noir (70 % de cacao) et boire un ou deux
verres de bon vin rouge par jour.

Boire du thé vert japonais (3 tasses par jour, sans sucre).

Eviter au maximum les contacts avec les produits chimiques, que ce soit
dans l'environnement (épandages d'herbicides et pesticides, pollution
atmosphérique), dans la nourriture et les vêtements, dans vos
intérieurs (vernis, détergents, parfums chimiques, peintures…).

Optimiser vos apports magnésium, potassium, vitamines, anti-oxydants,
oligo-éléments.

Veiller à la qualité de votre digestion et à avoir un tube digestif
sain en consommant des fibres prébiotiques et des probiotiques
(aliments fermentés).

Apprendre à respirer profondément, réduire votre niveau de stress,
adopter une bonne posture, vivre au calme et pratiquer une activité
physique régulière en plein air et au soleil (marche en montagne,
bains de mer si vous pouvez).

Cultiver un jardin ou des fleurs sur son balcon, bien s'occuper de son
animal domestique si vous en avez un, acheter par exemple des livres
pour mieux le connaître.

Soigner votre moral : faire des choix de vie conjugaux, familiaux,
éducatifs, professionnels qui vous apportent un réel équilibre sur le
long terme. Avoir des activités sociales, artistiques, spirituelles qui
vous épanouissent intérieurement.

Entretenir un fort réseau d'amis, soigner ses relations avec les
membres de sa famille, ses voisins ; la qualité du réseau social est
un des principaux facteurs de longévité et de chances de survie en cas
de cancer.

Voilà de quoi bien prendre soin de vous !!!

Enregistrer