La cohérence cardiaque


Et si 3 fois 5 minutes par jour changeaient votre vie ?


Je vais vous inviter à expérimenter cette technique, la cohérence  cardiaque. Proche de la méditation, la cohérence cardiaque correspond à un état particulier de la variabilité cardiaque ayant de nombreux effets positifs pour la santé et le bien-être.


David Servan-Schreiber nous avait, le premier, alerté sur les bienfaits de la cohérence cardiaque. 5 petites minutes de respiration rythmée pour réguler le système nerveux autonome (notre pilote automatique), réduire l’intensité des effets du stress sur notre organisme, augmenter notre système de défense immunitaire, prendre de meilleures décisions et développer notre intuition. Rien que ça.

Pour entrer en cohérence cardiaque rien de plus simple : il suffit de respirer 6 fois (6 inspirations/expirations) par minute pendant 3 à 5 minutes.


COMMENT ATTEINDRE LA FRÉQUENCE 6 ?

La cohérence cardiaque est au maximum lorsque cette fréquence de résonance de 6 cycles respiratoires par minute est atteinte. C’est une constante physiologique connue et reconnue depuis longtemps. Pratiquer des séances de respiration à 6 cycles complets par minute, c’est-à-dire 6 inspirations- expirations par minute revient à  inspirer pendant 5 secondes puis expirer pendant 5 secondes, 6 fois.


   - Inspirez profondément par le nez pendant 5 secondes en adoptant une respiration abdominale (c'est-à-dire en laissant le ventre se gonfler)
   - Soufflez profondément par la bouche pendant 5 secondes, toujours avec le ventre.
   - Recommencez cette alternance inspiration/expiration 18 à 30 fois (6 respirations par minute pendant 3 à 5 minutes).


POUR COMPTER LES SECONDES OU LES RESPIRATIONS

Il existe de nombreuses applications pour portable qui peuvent vous aider à suivre les 6 cycles respiratoires.
Vous pouvez aussi vous servir de votre réveil et ou de votre horloge.
Les premières fois, vous pourrez trouver que s’est difficile de tenir 6 cycles par minutes. Osez persévérer et accepter d’avoir besoin de plusieurs jours pour y arriver !


Belle expérimentation !